COVID-19

Possibilité de consultations en vidéoconférence ou téléphonique.  Discutez-en avec votre intervenante !

Les professions

La psychothérapeute / le psychothérapeute

La psychothérapie est vue comme un traitement psychologique, qui vise à provoquer des changements d’attitudes, de comportements, de manières de penser ou de réagir chez une personne, afin de lui permettre de mieux se sentir, de trouver des réponses à ses questions, de résoudre des problèmes, de faire des choix, de mieux se comprendre.

Selon la loi, la psychothérapie se définit comme suit : Un traitement psychologique pour un trouble mental, pour des perturbations comportementales ou pour tout autre problème entraînant une souffrance ou une détresse psychologique qui a pour but de favoriser chez le client des changements significatifs dans son fonctionnement cognitif, émotionnel ou comportemental, dans son système interpersonnel, dans sa personnalité ou dans son état de santé. Ce traitement va au-delà d’une aide visant à faire face aux difficultés courantes ou d’un rapport de conseils ou de soutien. (www.ordrepsy.qc.ca)

La travailleuse sociale / le travailleur social

La travailleuse sociale / le travailleur social a la capacité d’«évaluer le fonctionnement social, de déterminer un plan d’intervention et d’en assurer la mise en œuvre ainsi que de soutenir et rétablir le fonctionnement social de la personne en réciprocité avec son milieu dans le but de favoriser le développement optimal de l’être humain en interaction avec son environnement.

L’information, la promotion de la santé, la prévention du suicide, de la maladie, des accidents et des problèmes sociaux font également partie de l’exercice de la profession auprès des individus, des familles et des collectivités.
Dans la pratique, la travailleuse sociale / le travailleur social est en mesure d’aider concrètement les personnes confrontées à des réalités souvent difficiles. Elle/il travaille avec les individus, les couples ou les familles dans un cadre d’évaluation et d’intervention vers des objectifs thérapeutiques, de développements ou d’adaptations. »

La travailleuse sociale/le travailleur social est tout désigné pour le suivi psychosocial thérapeutique des individus, des couples et des familles.

La psychoéducatrice / le psychoéducateur

Entre autre fonction, la psychoéducatrice / le psychoéducateur évalue les difficultés d’adaptation et les capacités adaptatives, détermine un plan d’intervention et en assure la mise en œuvre, travaille à rétablir et développer les capacités adaptatives de la personne et il contribue au développement des conditions du milieu dans le but de favoriser l’adaptation optimale de l’être humain en interaction avec son environnement.

La psychoéducatrice/le psychoéducateur est tout désigné pour le suivi psychoéducatif thérapeutique des individus, des couples et des familles.

La médiatrice / le médiateur

La médiation familiale contribue à atténuer les conflits lors d’une demande concernant la garde, les droits de visite et de sortie, la pension alimentaire ou le partage des biens. De plus, elle aide les parents à prendre leurs responsabilités dans la prise de décision.

La médiation familiale vous donnera l’occasion, notamment :

  • de bâtir ensemble un plan parental sur mesure pour votre famille;
  • d’établir un mode de communication parentale efficace au sujet de votre enfant;
  • de tenir compte de l’intérêt de l’enfant et de chacun de vous, parents;
  • de préserver l’image de l’autre parent;
  • de décider librement de toutes les questions entourant la rupture.

L’accord négocié aidera l’enfant à vivre positivement la séparation et vous donnera une emprise sur les décisions qui vous concernent, tout en vous aidant à exercer pleinement vos responsabilités parentales.

La médiation familiale s’adresse généralement aux personnes en situation de rupture avec ou sans enfants.

La médiation familiale leur permet de s’entendre, par exemple, sur les modalités de la pension alimentaire, du partage des biens ou de la garde d’enfants.

Le Ministère offre un programme de médiation familiale.  Des séances sont offertes gratuitement aux parents en situation de rupture qui ont des enfants à charge.

Informez-vous!

CRIMINOLOGUE

La profession de criminologue est fondamentalement axée sur l’humain et la relation d’aide. Elle se déploie à l’intersection à la fois du monde des lois ou de la justice, de la psychologie ainsi que de la sociologie criminelle.

Avec son ouverture d’esprit, son sens poussé de l’analyse et sa forte capacité d’écoute, le criminologue s’assure de comprendre les comportements délictueux et d’effectuer des interventions appropriées auprès des personnes contrevenantes de tous les âges et de tous les milieux. Pour ce faire, il conçoit et applique des programmes d’intervention auprès de la clientèle cible en fonction du milieu professionnel où il travaille. Son but est de réintégrer ces personnes contrevenantes dans la société tout en protégeant les droits des individus et de la collectivité. L’action du criminologue s’exerce également auprès des victimes d’actes criminels. Il peut intervenir autant au plan de la prévention que de la réadaptation.

Pour en savoir plus, consulter les documents suivant : cadre de référence; évaluation du fonctionnement social (OTSTCFQ, octobre 2010) et www.agesss.qc.ca/docs/pdf/i-media/tableau professions pojet loi 21.pdf

https://ordrecrim.ca/public/protection-public/quest-ce-quun-criminologue/